Langue :

 

Langue :

 

Filtrer

Casque MKII Calgary Highlanders 2nd I.D. Normandie canadien

Ref : CAC1
DSC_3367
  • DSC_3367
  • DSC_3368
  • DSC_3369
  • DSC_3369_1
  • DSC_3369_2
  • DSC_3370
  • DSC_3371
  • DSC_3372
  • DSC_3373
  • DSC_3374
  • DSC_3378

Casque MKII ayant appartenu à un canadien attaché au "Calgary Highlanders", "5th Canadian Infantry Brigade, 2nd Canadian Infantry Division". Le casque a été repeint d'époque au pistolet avec un vert pale, quelques petites traces d'oxydation sinon la peinture est présente à plus de 95%. Sur le côté gauche du casque a été peint réglementairement, l'insigne d'unité du "Calgary Highlanders", un damier (4.5 x 4.5 cm) de couleur, alternant sur trois lignes, des carrés rouge et blanc, l'insigne est encore présent à 95%. La vis du dessus est du deuxième modèle (petit modèle) et n'a pas été démontée. La jugulaire en coton filé élastique à ressort est du premier modèle, de couleur OD#3, déchirée en son milieu. L'intérieur du casque est peint en jaune/ocre, présentant des traces d'oxydation, marquage du fabricant présent sur l'un des côtes : "BMB" (Briggs Motor Bodies Ltd of Dagenham), le reste du marquage n'est plus lisible. La coiffe intérieur est toujours présente, en très bon état général et présente le marquage du fabricant : taille 6 3/4 (Fr 55 cm), datée 1941, "LWL" (Lane & Whittaker Ltd.). Mobilisé à partir de septembre 1939, redésigné comme "1st Battalion, The Calgary Highlanders" en novembre 1940,il  embarque pour l'Angleterre avant de prendre part au raid sur Dieppe le 19 août 1942. Le 6 juillet 1944, le bataillon débarqua en Normandie au sein de la 2ème DI canadienne afin de combattre activement aux durs combats au sud de Caen, dans le Calvados et participa aux opérations "Atlantic" et "Spring" durant la bataille pour la prise de la crête de la "Verrières" (8 km au sud de Caen, qui dura du 19 au 25 juillet 1944) aux côtés de "Black Watch" face à des éléments de trois divisions SS allemandes de Panzers afin de desserrer la pression allemande sur Caen.  A la fin de l'opération les canadiens ont pris pied sur la fameuse crête et tiennent la côte 67, avant qu'elle ne soit finalement reprise par les allemands, occasionnant de très lourdes pertes (environ 800 tués et plus de 2000 blessés) au sein des troupes canadiennes. Ces pertes sont les plus importantes rencontrées par une unité canadienne durant toute la Seconde Guerre mondiale. Par la suite l'unité pris part à la prise pour Falaise avant de libérer Dieppe en septembre 1944. Puis ce fut la libération du Nord-Ouest de l'Europe jusqu'à la fin de la guerre. Nous vous proposons aujourd'hui une pièce "historique" ayant participé à la célèbre bataille de la crête de la "Verrières". Le casque est en très bon état, porté, présentant une superbe "patine" générale. Pièce rare, en provenance d'une très ancienne et réputée collection de la Sarthe. UNE OPPORTUNITE A SAISIR. 

Notre sélection : Oui
Prix Net : 2 475,00 €