Langue :

 

Langue :

 

Filtrer

Tenue Denison smock 2ème modèle + pantalon parachutiste canadien

Ref : CAV44
Tenue parachutiste canadien (18)
  • Tenue parachutiste canadien (18)
  • Tenue parachutiste canadien (19)
  • Tenue parachutiste canadien (1)
  • Tenue parachutiste canadien (2)
  • Tenue parachutiste canadien (3)
  • Tenue parachutiste canadien (4)
  • Tenue parachutiste canadien (5)
  • Tenue parachutiste canadien (6)
  • Tenue parachutiste canadien (7)
  • Tenue parachutiste canadien (8)
  • Tenue parachutiste canadien (9)
  • Tenue parachutiste canadien (10)
  • Tenue parachutiste canadien (11)
  • Tenue parachutiste canadien (12)
  • Tenue parachutiste canadien (13)
  • Tenue parachutiste canadien (14)
  • Tenue parachutiste canadien (15)
  • Tenue parachutiste canadien (16)
  • Tenue parachutiste canadien (17)
  • Tenue parachutiste canadien (20)
  • Tenue parachutiste canadien (21)
  • Tenue parachutiste canadien (22)
  • Tenue parachutiste canadien (23)
  • Tenue parachutiste canadien (24)
  • tenue para canada 1ere
  • tenue para canada 2
  • tenue para canada 4
  • tenue para canada 3

Exceptionnelle tenue ayant appartenu à un parachutiste canadien, comprenant : une blouse de saut "Denison Smock" de parachutiste, 2ème modèle, toile de coton bariolée vert foncé et marron chocolat sur fond jaune, non réversible. Quatre poches plaquées frontales à rabat fermant par un bouton pression en laiton de marque "Newey". Les deux pattes d'épaule fermées par un bouton ont été coupées à l'emmanchure. Fermeture à glissière existante, fabrication "SWIFT", cassée à sa base, le curseur est toujours présent. Deux petites pattes latérales à pression en bas de la blouse permettent de serrer celle-ci au niveau de la taille. En bas de la blouse, se trouve initialement six bouton-pressions en laiton pour maintenir la queue de castor, les trois boutons inférieurs sont manquants sur les six. La patte d'entrejambes en toile ou "queue de castor" a d'ailleurs été coupée comme c'est souvent le cas, pour les modèles dit de "terrain". A l'intérieur sur la partie basse se trouve l'étiquette en coton, indiquant la taille 1, la date de fabrication de 1944 et le nom du célèbre fabricant "John Gordon & Co". Présence également du cachet de réception indiquant la lettre "M" pour l'année 1944. Au niveau de la poitrine, se trouve cousu, un superbe brevet de qualification de parachutiste canadien, en coton de fabrication réglementaire anglaise (recousu, trace plus grande en dessous de l'ancien brevet). La blouse a été modifiée, comme c'était parfois le cas au sein des parachutistes canadiens (y compris par les tireurs d'élite) par l'ajout de poches supplémentaires, cousues machine ou à la main et cela afin d'y glisser des cartes d'état major et tout équipement supplémentaire de première nécessité au combat : sur la manche gauche cousue à la main avec un fil de coton noir, une petite poche pour une grenade Mills Mark I n°36, une autre petite poche dans le bas du dos, au milieu de la blouse, entourée de chaque côté par une large poche à bouton, fermant chacune par un rabat de poche. Ces trois dernières poches ont été cousues machine avec du fil de coton marron clair. Ces poches ont été soigneusement démontées de deux pantalons en treillis "denim" (pantalon d'entrainement, probablement abîmés ou déchirés) possédant chacun deux poches sur le devant : celle à pansement côté droit et la large poche sur la cuisse gauche. La blouse a été indéniablement portée au combat et présente une magnifique "patine" générale, quelques points d'usure et 2/3 déchirures au niveau du bas des manches et au niveau du côté de la poche inférieure gauche. Un pantalon pattern 37 de dotation réglementaire au sein de l'armée canadienne. Présence du marquage spécifique réglementaire canadien au niveau de la doublure interne, en toile de coton, de couleur blanc (fabrication précoce, après la toile devient vert pale), tampon avec le "C" dans un cercle, la taille 3, le nom du fabricant est devenu illisible. Le parachutiste a comme pour sa blouse, modifié également son pantalon : en démontant d'abord, la petite poche à pansement individuel, initialement cousu en haut de la jambe gauche puis en démontant la large poche de devant, initialement cousu sur la jambe gauche, pour la déplacer plus loin sur le côté de la jambe et cela afin d'y avoir un meilleur accès (la smock, longue, empêchant généralement un accès facile). La poche à rabat arrière, côté droit, n'a, quant à elle, pas bougée de sa place d'origine. Enfin, la dernière modification, consiste sur le côté droit du pantalon, à l'installation de deux boutons métalliques peints en vert foncé (modèles réglementaires de boutons de pantalon canadien pattern 37), cousus côte à côte (afin d'y loger la partie supérieure du fourreau cuir de la dague "B2" "Fairbairn Sykes"); en dessous une patte de pantalon pattern 37 a été cousue latéralement pour maintenir le milieu du fourreau de la dague et enfin sur la dernière partie une pièce de toile pliée et cousue (comme pour la smock, un morceau d'un pantalon denim) afin d'y insérer le bout du fourreau, maintenant et sécurisant parfaitement le fourreau et la dague sur le côté du pantalon. Cette modification est directement inspirée de la poche a dague, qui été cousue réglementairement sur le pantalon de saut, en dotation chez les parachutistes britanniques. Comme pour beaucoup de parachutistes canadiens, ce "para" n'a jamais eu en dotation, un pantalon britannique de type "airborne", il a donc dû improviser et faire fabriquer sa propre version au sein de son bataillon. Il était d'usage chez les parachutistes canadiens de pouvoir modifier certaines tenues ou équipements quand l'approvisionnement officiel venait à manquer. Ces modifications étaient toutes réalisées en unité, les tenues qui ont survécus présentent en général les mêmes similitudes, surtout pour le pantalon. Certaines photos d'époque (voir fiche photos) montrent clairement des smocks (dont la blouse de saut "Denison" portée par le Lieutenant-colonel 'Eadie Fraser') et des pantalons modifiés et portés sur le terrain par les parachutistes canadiens. Une tenue similaire, ayant appartenu à un tireur d'élite des parachutistes canadiens, est présentée dans le livre de référence "Denison" de Bruce Wilson, aux éditions "Military Mode", pages 110 & 111. C'est la première et unique fois, que nous rencontrons et proposons à la vente en 24 ans une telle tenue ! EXCEPTIONNELLE. LA SEULE ET UNIQUE OPPORTUNITE D'ACQUERIR UNE TENUE MODIFIE D'UN PARACHUTISTE CANADIEN. A SAISIR

 

 

Notre sélection : Oui
Prix : VENDU