Langue :

 

Langue :

 

Filtrer

Battledress sergent parachutiste canadien

Ref : CAV008
DSC_1343-[1600x1200]
  • DSC_1343-[1600x1200]
  • DSC_1344-[1600x1200]
  • DSC_1345-[1600x1200]
  • DSC_1346-[1600x1200]
  • DSC_1347-[1600x1200]
  • DSC_1348-[1600x1200]
  • DSC_1349-[1600x1200]
  • DSC_1350-[1600x1200]
  • DSC_1351-[1600x1200]
  • DSC_1352-[1600x1200]
  • DSC_1353-[1600x1200]
  • DSC_1354-[1600x1200]
  • DSC_1355-[1600x1200]
  • DSC_1356-[1600x1200]

Battledress pattern 37, fabrication canadienne, ayant appartenu à un sergent du "1st Canadian Parachute Battalion" des troupes aéroportées. Le blouson est en serge de laine verte sur lequel se trouve de chaque côté des manches, de haut en bas : un insigne du "1st Canadian Parachute Battalion", modèle brodé, un "pégase" modèle brodé ainsi qu'un grade de sergent. Au niveau de la poitrine, côté gauche se trouve l'insigne brodé des parachutistes canadiens. Deux poches poitrine à soufflet à rabat fermant sur un bouton, deux pattes d'épaule se fermant également par deux boutons métallique vert. Le blouson se ferme sur le devant par cinq boutons métallique vert ainsi que par une patte de serrage à boucle métallique au niveau de la taille. A l'intérieur, présence du tampon du fabricant "Master Crait Uniform Co. Reg'd.", daté de septembre 1943, taille 4 ainsi que le tampon de réception. Le blouson a été légèrement porté (trace de sueur au niveau du cou, doublure, etc...) est se trouve en excellent état général. Le blouson a appartenu à un sous-officier parachutiste canadien qui était attaché à la 6ème division aéroportée et provient d'une très importante collection de "Battledress" que nous sommes en train de récupérer et dont fait partie cette tenue. A titre d'information historique, la quasi totalité des blousons portés au combat au cours de la Seconde Guerre mondiale et encore plus particulièrement en Normandie au cours de l'été 1944 ont tous été détruits, brûlés, etc... sur place et cela pour plusieurs raisons simples : d'abord leurs états, après quelques heures, jours ou semaines portés au combat de manière intensive, les blousons déchirés, abîmés, etc... devaient être remplacés; ensuite pour une question d'hygiène corporelle (transpiration et le fait que les soldats devaient par peur souvent se soulager dans leurs effets) ; et enfin pour éviter toute prolifération de maladies du fait de la difficulté que représente le nettoyage de ce type de laine. La grande partie des blousons encore existants sont des blousons appelés "best battledress" ou 2ème blouson, qui était porté par les officiers et hommes du rang lorsqu'ils n'étaient pas en première ligne ou au front (caserne, etc...) ainsi que pour les défilés, parades, passage en revues, etc... Il est donc normal de retrouver des blousons, tenues, comme c'est ici le cas dans de très bonnes conditions. Peu courant, d'autant plus dans cet état de conservation et serait parfait pour "monter" un mannequin type opération "Overlord". A SAISIR.

 

Prix : 1 475,00 €