Langue :

 

Langue :

 

Filtrer

Casque MKIII Régiment de la Chaudière canadien

Ref : GBC078
DSC_0631-[1600x1200]
  • DSC_0631-[1600x1200]
  • DSC_0632-[1600x1200]
  • DSC_0633-[1600x1200]
  • DSC_0634-[1600x1200]
  • DSC_0635-[1600x1200]
  • DSC_0636-[1600x1200]
  • DSC_0637-[1600x1200]
  • DSC_0638-[1600x1200]
  • DSC_0639-[1600x1200]
  • DSC_0640-[1600x1200]
  • DSC_0641-[1600x1200]
  • Scan0075

Casque modèle MKIII, plus connu sous le nom de "tortue" à cause de sa forme similaire à celle de l'animal, ayant appartenu à un soldat canadien, du célèbre Régiment de la Chaudière dont le surnom était "Aere Perennius" (plus durable que le bronze en latin), attaché à la 3ème DI canadienne pour le débarquement de Normandie le 6 juin 1944. La bombe est en acier avec jonc d'acier inoxydable, peinture sablée verte anti-reflet d'origine à 90% (quelques traces d'oxydation, principalement sur la partie supérieure du casque). Sur le côté gauche a été apposé réglementairement le flash du Régiment de la Chaudière (rectangle amarante/pourpre, verticale blanche et rouge de 3.5 x 5 cm). Petite vis du 2ème modèle sur le dessus, une vis de chaque côté à environ 6 cm du rebord. La coiffe intérieure est vraisemblablement marquée de son fabricant, mais difficilement lisible à proximité du tampon en caoutchouc au fond de la bombe. La superbe jugulaire en coton filé non-élastique de couleur OD#3 est réglementairement du 2ème modèle. Le régiment de la Chaudière, crée en 1936, embarque pour la Grande-Bretagne le 21 juillet 1941. Il débarquera le 6 juin 1944 sur la plage de Bernière-sur-Mer "Nan White" à 8.30, secteur de Juno Beach. Il est à noter que c'est la seule unité de soldats canadiens francophones ayant débarquée, elle atteindra tous ses objectifs au soir du 6 juin 1944 avec 105 pertes (tués, blessés ou disparus). Puis ce fut les très durs combats pour la libération de l'aéroport de Caen-Carpiquet, la ville de Caen et de Falaise, Chambois, Calais dans le Nord de la France, etc.. Un modèle exactement identique est présenté page 44 du livre "Les casques de la bataille de Normandie" de Tanguy Le Sant, aux éditions Mémorabilia (voir notre rubrique Livres). Tous les casques MKIII portant un insigne, qu'il soit divisionnaire, d'un corps ou encore plus régimentaire comme celui-ci sont particulièrement difficiles à trouver de nos jours, pour ne pas dire absolument impossible, d'autant plus dans ce superbe état de conservation, présentant en outre une belle "patine" générale. Pièce récupérée en Normandie dans le secteur de Caen. RARISSIME, UNE SEULE ET UNIQUE OPPORTUNITE A SAISIR.

Etat du produit : Très bon état
Prix : 2 450,00 €